Permis A1

Sommaire

Les personnes qui souhaitent conduire une moto légère ou un 3-roues à moteur d'une puissance de 15 kW maximum doivent passer le permis de conduire A1. Sa validité est de 15 ans.

Bon à savoir : un arrêté du 18 février 2020 a modifié, à compter du 1er mars 2020, les modalités pratiques de l'examen du permis de conduire des catégories A1 et A2. L'arrêté instaure une épreuve théorique moto (ETM) spécifique, organise l'épreuve pratique hors circulation (le plateau) de manière plus condensée, et rend l'épreuve de circulation sur route plus longue et plus exigeante.

Permis A1 : pour quelles motos ?

Le permis A1 est un permis moto qui permet de conduire :

  • des motos dites légères d'une cylindrée n'excédant pas 125 cm3, et dont la puissance ne doit pas excéder 11 kW (soit 15 ch) ;
  • des tricycles d'une puissance maximale de 15 kW.

Mais les titulaires du permis de conduire A1 peuvent également conduire les véhicules accessibles avec un permis B1, c'est-à-dire les tricycles et quadricycles à moteur dont la puissance ne dépasse pas 15 kW et dont le poids à vide n'excède pas 550 kg.

L'examen du permis de conduire A1

L'examen du permis de conduire A1 est accessible aux personnes âgées de 16 ans ou plus et se divise en 3 parties :

  • le code moto ou examen théorique moto (ETM), qui se différencie depuis le 1er mars 2020 de l'examen théorique général (ETG) ;
  • la conduite hors circulation (plateau) ;
  • la conduite en circulation.

Bon à savoir : depuis le 1er janvier 2018, les auto-écoles ont l'obligation de former leurs élèves aux gestes de premiers secours, quel que soit le type de permis de conduire. Le candidat doit valider ses connaissances à ce sujet lors de l'examen. 

Conditions d'inscription

Pour pouvoir s'inscrire à l'examen, les candidats doivent être titulaires de l'attestation de sécurité routière. Mais si le candidat présente certains handicaps, il doit également passer un examen médical auprès d'un médecin agréé par la préfecture.

Depuis le 2 mars 2020, il est possible pour les candidats aux permis de conduire A1, A2, B et B1, de réserver nominativement leur place à l’examen pratique en ligne sur la plateforme RdvPermis. Cette expérimentation qui ne concernait d’abord que les départements de l'Aude, du Gard, du Gers, de la Haute-Garonne et de l'Hérault (arrêté du 13 février 2020) a été étendue :

  • aux départements de l’Ariège, de l’Aveyron, du Lot, de la Lozère, des Hautes-Pyrénées, des Pyrénées-Orientales, du Tarn, du Tarn-et-Garonne, des Pyrénées-Atlantiques, des Landes du Lot-et-Garonne, et de la Gironde le 2 mai 2021 (arrêté du 27 avril 2021) ;
  • puis à la région Provence-Alpes-Côte d'Azur à compter du 1er septembre 2021 (arrêté du 18 août 2021) ;
  • à l'Ain, l'Allier, l'Ardèche, le Cantal, la Corrèze, la Creuse, la Drôme, l'Isère, la Loire, la Haute-Loire, le Puy-de-Dôme, le Rhône, la Savoie, la Haute-Savoie, la Haute-Vienne au 1er décembre 2021 (arrêté du 22 novembre 2021) ;
  • aux départements de la Charente, de la Charente-Maritime, du Cher, de la Dordogne, de l'Indre, de l'Indre-et-Loire, du Loir-et-Cher, des Deux-Sèvres, de la Vienne, de la Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire, de la Mayenne, de la Sarthe, de la Vendée, des Côtes-d'Armor, du Finistère, de l'Ille-et-Vilaine, du Morbihan au 2 mai 2022 (arrêté du 25 avril 2022). 
  • aux départements de l'Eure, du Calvados, de la Manche, l'Orne, la Seine-Maritime, l'Aisne, le Nord, l'Oise, le Pas-de-Calais, la Somme, La Réunion et Mayotte au 1er novembre 2022 (arrêté du 24 octobre 2022) ;
  • à la Martinique, la Guyane et la Guadeloupe au 1er janvier 2023 (arrêté du 15 décembre 2022).

Bon à savoir : elle sera généralisée à l'ensemble du territoire national d'ici le 1er mai 2023.

Le code

L'obtention du permis A1 est tout d'abord soumise à l'obtention de l'examen du code moto sauf si le candidat a passé son code moto depuis moins de 5 ans sans avoir encore passé de permis.

Si vous devez passer le code, vous pouvez vous inscrire à la préfecture ou en ligne auprès des centres agréés : lecode.laposte.frobjectifcode.compointcode.frcodengo.fr et le-code-dekra.fr. Votre auto-école peut également effectuer les démarches pour vous. Le passage de l'examen du code est soumis au paiement d'une redevance de 30 €.

La conduite hors circulation

Le candidat doit passer l'examen de conduite hors circulation au plus tard 5 ans après l'obtention du code. Pour pouvoir passer l'examen de conduite hors circulation, il doit avoir suivi des cours de conduite avec au moins 8 heures sur piste.

L'examen hors circulation se compose de 3 épreuves différentes :

  • sans moteur (« poussette ») ;
  • à allure lente ;
  • à allure rapide.

La conduite en circulation

Lorsque le candidat a réussi l'examen hors circulation et qu'il a suivi au moins 12 heures de cours de conduite en circulation, il peut passer l'examen de la conduite en circulation. Cet examen consiste en un parcours de 45 minutes.

Équivalence du permis A1

Certains permis permettent de conduire par équivalence les véhicules accessibles avec un permis A1 :

  • permis A ;
  • permis B détenu depuis au moins 2 ans, plus une formation complémentaire de 7 heures ;
  • permis C délivré avant le 1er juillet 1990 ;
  • permis D délivré avant le 1er juillet 1990 ;
  • licence de circulation délivrée avant le 1er avril 1958.

Depuis le 1er janvier 2011, les titulaires du permis B qui souhaitent conduire un deux-roues motorisé de plus de 50 cm3 et limité à 125 cm3 doivent suivre une formation de 7 heures à l'issue de laquelle ils reçoivent une attestation.

Bon à savoir : les titulaires du permis B qui ont assuré et utilisé une motocyclette légère ou un tricycle au cours des 5 dernières années n'ont pas besoin de suivre cette formation.

Ces pros peuvent vous aider