Permis moto plateau

Sommaire

L'épreuve hors circulation du permis moto.

L'examen du permis moto se compose d'une épreuve théorique moto (ETM) : le permis moto code, et d'une épreuve pratique avec le permis moto plateau (hors circulation) et la circulation permis moto.

Les épreuves du permis moto plateau

L'épreuve du plateau est la 2e épreuve du permis moto, que l'on peut passer après avoir réussi le code.

Elle a été modifiée par un arrêté du 18 février 2020, applicable depuis le 1er mars 2020.

Avant le 1er mars 2020, le plateau durait environ 1 h et comprenait différentes séquences. Aujourd'hui, l'épreuve est plus condensée : les épreuves s'enchaînent en continue sur une durée d'environ 10 minutes.

  • l'épreuve de la poussette (sans moteur, sur une ligne droite) ;
  • l'épreuve à vitesse lente ;
  • l'épreuve rapide.

6 manœuvres sont évaluées :

  • déplacer la moto sans l'aide du moteur ;
  • déplacer la moto à allure réduite sans passager ;
  • effectuer un freinage d'urgence ;
  • déplacer la moto à allure réduite avec passager ;
  • effectuer un slalom ;
  • effectuer un évitement.

Les épreuves ont lieu sur un terrain de 130 m de long et 6 m de large (au minimum).

Bon à savoir : avant la réforme de 2020, à l'issue de ces 3 épreuves, le candidat devait répondre à une interrogation orale et à des vérifications techniques. Désormais, ces points sont intégrés à l'examen théorique moto (ETM).

 

Déroulement de l'épreuve du plateau

Les candidats doivent se rendre sur le lieu de l'examen le jour et à l'heure où ils ont été convoqués.

Un examinateur vérifie alors l'identité et le dossier de chaque candidat.

Le candidat doit se présenter lorsqu'il est appelé par l'examinateur et lui fournir :

  • son permis s'il en possède un ;
  • une carte d'identité s'il n'a pas d'autres permis ;
  • son livret d'apprentissage s'il n'a pas déjà été adressé à l'examinateur.

Ensuite, l'examinateur explique aux candidats ce qu'il attend d'eux et effectue une reconnaissance du parcours avec eux et tire au sort chacune des épreuves. Il peut soit tirer au sort une épreuve pour chaque candidat, soit une seule pour tous les candidats.

Les candidats passent ensuite les uns derrière les autres.

Permis moto plateau : validation ou échec

Pour chaque épreuve du plateau, les candidats sont notés selon le barème suivant :

  • A : parfait ;
  • B : 1 erreur commise ;
  • C : 2 erreurs ou plus commises (sauf pour l'épreuve de la poussette où cette note n'existe pas).

Le candidat dispose de 3 tentatives pour la réalisation du déplacement de la moto sans l'aide du moteur et de 2 essais pour les manœuvres dynamiques. 

La note C ainsi que la chute sont éliminatoires.

Pour être admis à l'épreuve hors circulation, il faut avoir obtenu lors de l'enchaînement des six manœuvres : la note A ou B.

Si le candidat valide cette épreuve, il pourra passer l'épreuve en circulation, sinon il devra la repasser au plus tôt 48 h après.

Aussi dans la rubrique :

Passer le permis moto

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider